Matin 4°c
Après-midi 5°c

Un pas de plus vers le 0 Carbone

Le damage représente la première source d’émission de GES de Grand Massif Domaines Skiables avec près de 80% de son empreinte carbone directe du fait de l’usage des énergies fossiles comme carburant. Réduire nos consommations d’énergie et sortir des énergies fossiles sur ce poste est donc un sujet prioritaire pour notre entreprise.

 

Suite à des tests réalisés la saison dernière, Grand Massif Domaines Skiables a décidé du passage de l’intégralité de son parc de dameuses au carburant de synthèse HVO100 à compter de la saison 2022-2023.

 

Qu'est-ce que le carburant HVO ?


HVO signifie "Hydrotreated Vegetable Oil" (huile végétale hydrotraitée) : les résidus sont purifiés et traités avec de l'hydrogène à haute température, pour fabriquer un diesel renouvelable qui a une composition chimique similaire au diesel fossile.

Le HVO que nous utiliserons est un substitut au diesel issu d’une production Européenne (Rotterdam), spécialement sélectionnée sur des critères techniques et environnementaux parmi plusieurs types de HVO.

D’origine 100% renouvelable et fabriqué uniquement à partir de résidus (déchets de graisses et d’huiles végétales usagées), et donc sans huile végétale vierge, ce HVO réduit en moyenne les émissions de Gaz à effet de serre à hauteur de 80% (cf. facteur d’émission dans la base de l’ADEME). Un tel niveau de réduction est obtenu du fait que la matière première est renouvelable, et entame une deuxième vie.

En complément, nous cherchons à obtenir des facteurs d’émissions encore plus faible en optimisant chaque étape de l’approvisionnement avec les acteurs concernés. Pour cela, les remplissages avant-saison des cuves des domaine skiables sont en cours et ont été confiés à un distributeur local basé en Haute Savoie.

Les surcoûts associés témoignent d’une volonté forte de GMDS de participer à l’effort de décarbonation de son économie, et ce dès que possible.